02/04/2020

PÉTITION(S) : NON à la 5G !



Des professionnels de la santé belges sonnent l’alerte, citoyens soutenez-nous !

Smartphones et tablettes en 3G, 4G, .... objets connectés en tous genres, WiFi à la maison, sur les lieux de travail, dans les crèches, les écoles, les transports et les lieux publics,… L'exposition de la population aux rayonnements électromagnétiques de radiofréquences/micro-ondes (RF/MO) ne cesse d’augmenter.

Et maintenant, l’arrivée de la 5G et de sa myriade d’objets connectés !Pourtant, l’innocuité de cette exposition omniprésente et prolongée n’a jamais été démontrée. Au contraire, les preuves de sa nocivité s’accumulent.

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/_premiere_ministreministres_presidents_ministres_d_non_a_la_5g_en_belgique/?emyWIZpb&utm_source=sharetools&utm_medium=email&utm_campaign=petition-930525-non_a_la_5g_en_belgique&utm_term=yWIZpb%2Bfr

Depuis 2011, les rayonnements électromagnétiques de RF/MO des technologies sans fil sont considérés par l'OMS comme possiblement cancérigènes.Le Principe de Précaution n'a nullement été respecté lors du déploiement massif de ces technologies sans fil.
Les normes sensées protéger la population de l’exposition aux rayonnements électromagnétiques RF/MO ne tiennent compte que de l’échauffement des tissus (effet thermique) lors d’une exposition de durée limitée (30 minutes).Ces normes ne tiennent pas compte des expositions répétées et/ou prolongées, ni de tous les autres effets biologiques non thermiques qui surviennent à des valeurs nettement inférieures aux valeurs actuellement autorisées.

Elles n'ont pas été conçues pour protéger les fœtus, les enfants, les adolescents, les personnes âgées…

Le déploiement généralisé des technologies sans fil comporte des risques sanitaires connus depuis plusieurs décennies. Des milliers d’études (études sur des cellules, des animaux, études épidémiologiques) confirment l'existence d'effets biologiques non thermiques induits par l’exposition à des rayonnements électromagnétiques RF/MO émis par les technologies sans fil.

Pour les enfants, les risques peuvent être accrus en raison des effets cumulatifs d’une exposition prolongée. Leurs cerveaux, organes et tissus en développement et immatures peuvent être plus sensibles à l'exposition.

En tant que professionnels de la santé, nous déplorons de plus en plus de pathologies pouvant être en lien avec des composants environnementaux tels que l'exposition croissante de la population aux rayonnements électromagnétiques du sans-fil.

Nous rencontrons aussi de plus en plus de personnes souffrant de troubles physiques potentiellement liés à l'exposition aux rayonnements électromagnétiques.

En tant que soignants et en référence à la Résolution 1815 de mai 2011 de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, ainsi que dans la lignée de dizaines d'appels de médecins et de scientifiques de par le monde, nous demandons que les mandataires publics fédéraux, régionaux et locaux prennent leurs responsabilités et les mesures nécessaires afin d’obtenir
- l’application du Principe de Précaution en vue de protéger la population, surtout les plus jeunes,·
- des études d’impact sanitaire avant de déployer de nouvelles technologies de la télécommunication sans fil comme la 5G,
· l'interdiction du WiFi dans les crèches, les écoles maternelles et les lieux accueillant de jeunes enfants,· l'arrêt du déploiement du WiFi et des objets connectés dans les écoles et le retour aux alternatives non connectées ou câblées,
· un moratoire sur le déploiement, la distribution et la vente d'objets connectés tels des téléphones, tablettes, jeux, montres, baby-phones et autres appareils émetteurs de rayonnements électromagnétiques RF/MO destinés aux enfants,· la sensibilisation des citoyens, en particulier des parents, des adolescents et des femmes enceintes à un usage raisonné et responsable des objets connectés sans fil,
· la sensibilisation des professionnels de la santé aux risques biologiques et sanitaires de l’exposition aux rayonnements électromagnétiques, au syndrome d’électro-hyper-sensibilité,
· l’établissement de normes d’exposition réellement protectrices basées sur les effets biologiques et non thermiques des champs et rayonnements électromagnétiques.

Citoyens (Soignants ET NON-SOIGNANTS)
rejoignez-nous, signez cette petition AVAAZ “Non à la 5G”

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/_premiere_ministreministres_presidents_ministres_d_non_a_la_5g_en_belgique/?emyWIZpb&utm_source=sharetools&utm_medium=email&utm_campaign=petition-930525-non_a_la_5g_en_belgique&utm_term=yWIZpb%2Bfr

--------------------------------------------------------------------- 

En tant que professionnels de la santé (UNIQUEMENT) demandez l'application du principe de précaution sur  www.hippocrates-electrosmog-appeal.be

--------------------------------------------------------------------- 

Une autre pétition lancée par  Marie Laure Beraud et intitulée "Pas de 5G" est disponible ici:

https://www.change.org/p/gouvernement-belge-pas-de-5g

MàJ: la pétition de Marie laure Beraud a été supprimée! En savoir plus.


 Et une pétition néerlandophone est disponible ici:

https://secure.avaaz.org/nl/community_petitions/regering_belgie__zeg_nee_tegen_5g_/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire